Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Affaires/ Divers

La crise et la fiscalité sont les principaux freins à la cession d'entreprise

"TRANSFair", communiqué, 19-11-2015


L'absence de repreneur n'est pas l'obstacle principal à la cession d'une entreprise, selon un sondage réalisé par l'institut Elabe à l'occasion de la journée "TRANSfair : les rencontres de la transmission d'entreprise", organisée aujourd'hui au Palais Brongniart. Principaux freins évoqués par les 400 dirigeants interrogés : l'incertitude du contexte économique (48 %), devant le poids de la fiscalité (41 % des sondés et 46 % des dirigeants de grosses PME) et la complexité de l'opération de cession (36 % des sondés et 45 % des dirigeants de PME importantes). L'absence de repreneur arrive seulement en cinquième position : seuls 23 % des sondés l'identifient comme un frein important.

Les dirigeants s’entendent sur un point : la nécessité d’être aidés, pour 91 % d’entre eux ; 71 % expriment le souhait de se voir conseiller par une même équipe interprofessionnelle. La journée "TRANSFair" est justement l'occasion pour les dirigeants de rencontrer et d'interroger des experts de l'accompagnement des entreprises et des opérations de cession-transmission (experts-comptables, notaires, avocats, commissaires aux comptes, chambre de commerce).

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne