Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Immobilier

Immobilier : les Français peuvent acheter 36 % de surface supplémentaire par rapport à 2008


QUOTI20190527breveimmo_fl570b526db6bcbbdb4d31207088193da6.jpg

Selon le dernier indicateur BNP Paribas Real Estate, le pouvoir d’achat immobilier des Français a progressé depuis 2008. En effet, en l’espace de 10 ans, la capacité d’acquisition des ménages a augmenté de 36 % sur l’ensemble de la France. « Sur cette période, les prix des logements ont légèrement augmenté tandis que les revenus ont modérément progressé, mais la baisse des taux d’emprunt - passés de 4,7 % en moyenne en 2008 à 1,4 % en 2018 - explique la majeure partie de la forte capacité d’acquisition des ménages aujourd’hui », explique Olivier Bokobza, Directeur général du pôle résidentiel de BNP Paribas Real Estate. Quelques disparités sont néanmoins à noter en région avec une augmentation de la capacité d’acquisition immobilière plus faible à Lyon (+ 9 %) et à Paris (+ 10,5 %) ainsi qu’une quasi stabilité à Bordeaux (- 0,4 %).



Cliquez ici pour voir le schéma

La bonne dynamique d’achat des Français n’a pas faiblit en 2018 (+1 % de capacité d’acquisition) malgré une augmentation des prix des logements (+ 3,2 %). Le revenu des ménages est resté stable (+ 0,2 %) et les conditions d’emprunt se sont améliorés (1,44 % pour une durée moyenne de 19 ans). Cette capacité d’acquisition est différente selon les régions avec une plus forte augmentation des prix à Bordeaux (+ 17,2 %), à Rennes (+ 9,6 %), à Lyon (+8,3 %) et à Paris (+5,7 %) qu’en grande couronne de la région Parisienne, par exemple (+1 %). Le renforcement du pouvoir d’achat des ménages et le niveau des taux d’intérêt favorable laissent envisager une poursuite de cette dynamique positive en 2019.

Angeline DOUDOUX

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne