Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Affaires

Les leçons de Didier Deschamps pour des notaires au top

Championne du monde de football, l’équipe de France l’est devenue grâce aux qualités managériales et humaines de son sélectionneur, Didier Deschamps. Quels enseignements en tirer pour la pratique notariale ? Réponses de Nicolas Deschamps, notaire et entraîneur de l’équipe de France de football des notaires.


QUOTI-20180801-BREV-Affaires.jpg

« Didier Deschamps est un manager hors pair, il a le sens du collectif. (...)Il incarne à la fois la force, le travail, la réussite et la modestie. C’est aussi un chef respecté. Quel est le secret de Didier Deschamps ? Ce n’est pas seulement l’homme qui fait les bons choix, méticuleux, observateur, qui sait se remettre en cause, qui est solide et exigeant. Non, le secret de Deschamps, c’est qu’il n'était pas le meilleur, qu’il n’était pas le plus rapide, le plus technique. Le secret de Deschamps, c'est le groupe, le collectif. Sa force, c’est de savoir mélanger des joueurs qui ont des âges différents, des personnalités différentes, des cultures différentes, et d’en avoir fait un pack homogène. C’est un fédérateur, Deschamps, un meneur d'hommes hors pair. (…) Merci, monsieur Deschamps, pour votre belle leçon de management ! » À l’instar d’Alba Ventura sur RTL le 12 juillet 2018, les journalistes et commentateurs sportifs ne tarissent pas d’éloges pour glorifier le sélectionneur de l’équipe de France arrivée au sommet le 15 juillet 2018. La méthode Deschamps peut-elle inspirer les notaires pour devenir des chefs d’entreprise champions du management ?Peut-on encadrer les collaborateurs d’un office comme une équipe de football ? « Oui, incontestablement », affirme Nicolas Deschamps, notaire à Saint-Egrève (Isère), ancien footballeur au FC Grenoble et entraîneur de l'équipe de France de football des notaires, championne d'Europe en 2016 et finaliste cette année. Quelle est la recette ? De l’avis de tous, Didier Deschamps est tenace, déterminé, résolu, honnête, travailleur et exigeant, opiniâtre et humble. Il représente à la fois le charisme et l’autorité. Pour mener son équipe à la victoire,il a su miser sur la jeunesse, la diversité et l’exemplarité.

Une palanquée de qualificatifs pour caractériser le manager idéal

L’équipe avant tout. Une équipe est performante lorsque sa force collective est supérieure à celle de ses individualités. « Comme Zinedine Zidane au Real Madrid, Didier Deschamps a fédéré des tempéraments différents pour les faire jouer et gagner ensemble », relève Nicolas Deschamps. « C’est pareil dans une entreprise, glisse-t-il. Avec 4 notaires, notre équipe de salariés travaille pour nous tous. Il ne s’agit pas d’empiler les compétences, d’additionner celles des uns et des autres, mais de les conjuguer. Pour ce faire, nous avons évité le cloisonnement… Un notaire, titulaire d’un bac +10, doit se mettre au niveau des autres. Les notaires assistants, bien dotés intellectuellement, doivent donner à ceux qui ont des savoir-faire différents l’envie de venir travailler. »

Travailleur et tacticien. Le talent ne fait pas tout. Sans le travail, il n’est rien. Quand les joueurs arrivent sur le stade le lundi, ils connaissent les objectifs et la masse de travail à fournir pour y parvenir. Didier Deschamps « donne le cap. Même aux stars, il a su insuffler un état d’esprit et l’envie de progresser. Personne ne l’a contesté pendant cette Coupe du monde, même parmi des joueurs aux egos surdimensionnés, poursuit Nicolas Deschamps. Nous avons aussi dans le notariat des egos qui cherchent à plaire parce qu’une place d’associé pourrait se présenter ». Le leader doit garantir la qualité relationnelle des équipes et être celui pour lequel on a envie de se battre. « Il est le patron, il sait faire adhérer l’équipe au projet. Il fixe un objectif qui devient celui de tous, observe Nicolas Deschamps. Le sélectionneur n’est pas campé sur ses statistiques de jeu (de même, un notaire ne doit pas se focaliser sur son tableau de bord et sur la productivité de son étude). Il monte au créneau lorsque ses joueurs sont attaqués. Les difficultés sont réglées en interne et non sur la place publique. C’est ce qu’il faut appliquer vis-à-vis de nos collaborateurs. En cas de pépin, c’est la faute de l’entreprise et non celle d’un seul. C’est l’office qui doit trouver la solution vis-à-vis des clients ».

Affectif et à l’écoute. Les ressorts émotionnels sont prédominants pour Didier Deschamps, personnellement très investi. Il sait adresser des mots forts et réconfortants aux titulaires et aux remplaçants. Il le reconnaît lui-même en conférence de presse : « une grosse partie du métier d’entraîneur repose sur la psychologie, le management. Le choix le plus important, c’est celui des joueurs que tu mets dans la liste des 23. Les équilibres humains sont tellement fragiles... Il faut un staff solide aussi » (Libération, 16-7-2018). Dès le début de la compétition, les joueurs français se sont réjouis de la bonne ambiance qui régnait dans le vestiaire. Elle découle du management par l’affect. « Didier Deschamps est amoureux des gens, il aime ses joueurs et les valorise, analyse le notaire. Surtout, il sait les écouter pour les connaître et savoir ce qu’ils cherchent, au fond d’eux. Rassurés et confiants, ils se dépassent alors pour le groupe. Celui qui n’entre pas dans le dispositif est sur la touche. Il ne retient personne ». En équipe de France des notaires ou dans mon étude, « je fais de même en analysant la personnalité de chacun, souligne Nicolas Deschamps. Il faut y consacrer du temps, construire une relation responsable et inclusive, (re)donner confiance et envie aux collaborateurs. L’exemplarité est un autre trait de caractère de Didier Deschamps. « Quand la sanction tombe, il n’y a pas de possibilité de négocier, commente Nicolas Deschamps. Dans une étude aussi, il faut intervenir vite en cas de problème ».

Les enseignements du sport de haut niveau

De bien des façons, le sport peut être source d’inspiration pour améliorer l’action du dirigeant.Il incarne un ensemble de valeurs telles que le dépassement de soi, la volonté, le courage, l’abnégation, l’excellence, la prise de risque, l’action,la responsabilité, etc. « Mon parcours sportif m’a appris à perdre et à supporter la pression, explique Nicolas Deschamps. Didier Deschamps prend la pression médiatique et s’efforce de ne pas la reporter sur ses joueurs. Lorsque le notaire est sous tension sur un dossier, il doit tenir et ne pas reporter cette pression sur ses salariés ».  

Quel héritage laissera cette équipe ? Didier Deschamps a eu l’audace de sélectionner des jeunes : « j’avais un groupe jeune mais de qualité. L’état d’esprit des joueurs restera ma plus grande fierté. » Pour les chefs d’entreprise confrontés à des millenials (SNH 13/18 inf. 11), assembler une équipe de jeunes relève de la performance. La confiance doit être l’élément déterminant. En conclusion, Didier Deschamps a été bien plus qu’un sélectionneur, un excellent manager. Un notaire doit être bien plus qu’un juriste, il doit se révéler en chef d’entreprise. 

Alexandra DESCHAMPS 

Pour en savoir plus : retrouvez le Rendez-vous RH & Management dans Solution Notaire Hebdo 

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne

Aller plus loin


Navis Social
affaires - Solutions numériques

Navis Social

La plateforme de référence en matière sociale.
à partir de 176,47 € HT/mois
Mémento Comptable 2023
affaires - Mémentos, Ouvrages et Revues

Mémento Comptable 2023

La réglementation comptable en un seul volume
199,00 € TTC