Logo Lefebvre Dalloz Desktop
Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Patrimoine/ Régimes matrimoniaux

Opérations de liquidation : prise en compte des arriérés de pension et de prestation compensatoire

Cass. 1e civ. 13-12-2023 n° 22-11.273 F-D


Par Florence GALL-KIESMANN
quoti-20240209-pat.jpg

©Gettyimages

La liquidation ordonnée par une décision de justice à la suite d’un divorce englobe tous les rapports pécuniaires entre les parties (C. civ. art. 267, al. 2 ; Cass. 1e civ. 26-5-2021 n° 19-23.723 FS-P). Le juge doit, dès lors, statuer sur les créances entre conjoints et, par conséquent, sur les arriérés de pension alimentaire et de prestation compensatoire dus par un époux. Ainsi, une cour d’appel ne peut pas rejeter la demande d’une épouse tendant à la reconnaissance à son profit d’une créance en raison de tels arriérés au motif que celle-ci dispose de décisions judiciaires constituant des titres exécutoires à l’encontre du mari et qu’il lui appartient de saisir un huissier pour faire exécuter ces décisions.

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne

Aller plus loin


Mémento Comptable 2024
patrimoine -

Mémento Comptable 2024

La réglementation comptable en un seul volume
209,00 € TTC
Mémento Fiscal 2024
patrimoine -

Mémento Fiscal 2024

Synthèse pratique de l’ensemble de la réglementation fiscale applicable
205,00 € TTC