Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Immobilier

Politique du logement : Julien Denormandie réaffirme son engagement à travailler avec les professionnels

Julien Denormandie, Ministre chargé de la ville et du logement, était présent le 27 novembre au congrès FNAIM pour rappeler l’attachement du Gouvernement à travailler main dans la main avec les professionnels de l’immobilier. L’occasion également de rappeler les principaux axes de sa stratégie pour le logement.


QUOTI-20181129-info-FNAIM.jpg

Placé sous le signe de l’innovation, de la prospective et de l’avenir des professionnels de l’immobilier, le congrès FNAIM réunissait les 26 et 27 novembre derniers tous les acteurs du secteur. Organisé en conférences plénières et ateliers métiers, l'événement a permis aux participants de décrypter les tendances, de se former aux enjeux métiers et de trouver des solutions business.

La deuxième journée s’est ouverte sur un discours de Jean-Marc Torrolion, Président de la FNAIM, en présence du Ministre chargé de la ville et du logement Julien Denormandie. L’occasion pour le Président de la FNAIM de réaffirmer l’engagement des professionnels de l’immobilier à travailler conjointement avec le Gouvernement autour des différents sujets : mobilité, transition énergétique et digitalisation de la profession notamment. Refusant d'opposer la vision des professionnels et la politique du Gouvernement, il a rappelé que le syndic professionnel est « le gardien de l’intérêt général » et « qu’il a parfois un rôle de service public ».

Pour sa part, le Ministre a d’abord rappelé le travail collectif effectué ces derniers mois avec les professionnels de l’immobilier, notamment autour de la loi Elan : « Une politique du logement c’est donner une vision, des outils et travailler en partenariat avec les professionnels ». Il a ensuite confirmé la volonté du Gouvernement de continuer à travailler main dans la main avec les professionnels pour mettre en place les mesures de la stratégie logement (loi Elan) qui s’articule autour de plusieurs points forts :

- Le bail mobilité : pour répondre au besoin des personnes en mobilité, à ceux qui souhaitent un bail court. Il est soumis à des conditions d’éligibilité, ne concerne que les locations meublées, ne prévoit pas de dépôt de garantie et est assorti à une durée limitée.

- La rénovation des copropriétés dégradées : l’Etat promet 3 milliards d’euros ces dix prochaines années pour soutenir les copropriétés en difficulté. Près de 700 copropriétés ont déjà été identifiées, soit 56 000 logements.

- La surveillance des plateformes touristiques : renforcement des contrôles et des sanctions en matière de location touristique (Airbnb) dans les grandes villes pour redynamiser le marché.

- La mise en place de lagarantie visale : pour les locataires qui sont en CDD ou CDI en période d’essai, il s’agit d’une garantie des loyers impayés qui s'étend jusqu’à 36 mois. Elle permettra de renforcer la confiance entre propriétaire et locataire (voir aussi La Quotidienne du 12 juillet 2018).

- Le numérique : mise en place du bail numérique, de la signature électronique pour les actes de cautionnement et de la procuration pour les assemblées générales.

- La revitalisation des centres-villes : un nouveau dispositif fiscal incitant les investisseurs bailleurs à rénover leur logement a été introduit dans le projet de loi de finance 2019. Inspiré du Pinel ancien, il permettra de favoriser l’achat de logements anciens dégradés dans les 222 communes du plan « action cœur de ville » et dans celles qui ont signé une convention d’opération de revitalisation du territoire (ORT) (voir aussi La Quotidienne du 22 novembre 2018).

Enfin, il a évoqué l’importance des syndics professionnels pour effectuer la « politique du dernier kilomètre » : être au plus près des bailleurs, des locataires et des collectivités pour mettre en place les mesures évoquées précédemment.

Angeline DOUDOUX

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne

Aller plus loin


Réforme de la copropriété
immobilier - Mémentos, Ouvrages et Revues

Réforme de la copropriété

Soyez à jour de la réforme de la copropriété
79,00 € TTC