Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Affaires

3 questions à… Alain Cuisance, délégué général de Praeferentia, la plateforme e-commerce au service des avocats

Praeferentia, la plateforme e-commerce créée il y a 10 ans par le barreau de Paris et la conférence des bâtonniers, fait peau neuve. L’occasion pour nous d’interroger Alain Cuisance, délégué général de Praeferentia, au sujet de ce nouveau site.


Par Alain CUISANCE
quoti-20220316-praeferentia.jpg

©Praeferentia

La Quotidienne : Quel est l’objectif de la plateforme de e-commerce Praeferentia et à qui s’adresse-t-elle ?

Alain Cuisance : Praeferentia est la plateforme e-commerce de la profession d'avocat. Elle a été créée par le Barreau de Paris en 2012 ; elle est devenue un service national en 2014 au gré d’un accord conclut avec la conférence des bâtonniers. Elle est ainsi ouverte à près de 160 barreaux.

Praeferentia s’adresse aux 68 000 avocats de France, d’outremer ainsi qu’aux institutions professionnelles (Ordres, écoles de Formation, CARPA, UNCA) et à leurs personnels. 6000 à 8000 avocats/cabinets utilisent aujourd’hui la Centrale.

L’objectif est de proposer aux avocats de France différents types de prestations à prix préférentiels  grâce à des accords-cadres négociés avec des fournisseurs, prestataires de service ou vendeurs de biens. Les avocats peuvent y trouver fournitures, mobilier, etc. ; des services pour le cabinet comme pour le domicile. 

La Quotidienne : La plateforme Praeferentia a 10 ans. A cette occasion, un nouveau site vient d’être lancé. Quelles en sont les nouveautés ?

Alain Cuisance : Le changement concerne principalement l’ergonomie du site : plus moderne, plus fonctionnel et plus simple d’utilisation. L’idée était de conserver les rubriques pour ne pas troubler les utilisateurs qui ont leurs habitudes : service à domicile, équipement, services IT, vins & champagnes, fourniture et mobilier, service au cabinet, édition & formation et déplacement. 

Quelques nouveaux partenaires nous ont à cette occasion rejoint, dans les services IT notamment.

Le nouveau site se veut davantage ouvert ; la connexion avec l’adresse email déclarée à l’ordre et le mot de passe adressé aux utilisateurs n’est nécessaire que pour certaines rubriques (fournitures, mobilier, vins et spiritueux) pour lesquelles les contrats-cadres ne doivent s’appliquer qu’aux utilisateurs pouvant démontrer leur qualité d’avocat. Les autres rubriques sont ouvertes au plus grand nombre.

La Quotidienne : D’autres idées sont-elles déjà à l’étude pour la prochaine version du site ?

Alain Cuisance : Avant tout, je souhaiterais mettre l’accent sur une production de contenus qui ne serait plus uniquement commerciale mais aussi éditoriale. 

C’est l’idée du magazine Praeferentia collection #2022 qui vient de paraître et qui est en cours de distribution dans tous les barreaux de France.

C’est dans ce sens également que nous reprenons régulièrement certains contenus juridiques ou institutionnels sur nos réseaux sociaux, dont ceux de Lefebvre Dalloz.

L’axe concret d’amélioration serait donc d’accompagner les offres commerciales d'articles plus techniques permettant à nos utilisateurs de faire le bon choix.

C’est ce que nous venons de faire par exemple avec l’offre des chèques-vacances.

Cliquez ici pour découvrir Praeferentia

Propos recueillis par Angeline DOUDOUX

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne

Aller plus loin


Navis Social
affaires - Solutions numériques

Navis Social

La plateforme de référence en matière sociale.
3 027,00 € HT
Mémento Comptable 2023
affaires - Mémentos, Ouvrages et Revues

Mémento Comptable 2023

La réglementation comptable en un seul volume
209,00 € TTC