Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Patrimoine/ Placements mobiliers

Les collectionneurs plébiscitent de plus en plus l’art en ligne

Rapport Hiscox 2016 sur le marché de l’art en ligne


QUOTI-20161025-BREV-patrimo.jpg

Alors qu'en 2015 le marché international de l’art a ralenti, les ventes en ligne d’œuvres d’art et objets d’antiquité ont poursuivi leur développement (+ 24 %) pour atteindre un volume global de 2,9 milliards d’euros. Hiscox, qui a publié son rapport annuel sur le sujet en marge de la FIAC (Foire Internationale d’Art Contemporain qui s’est tenue à Paris du 20 au 23 octobre), estime que le marché de l’art en ligne pourrait représenter 8,5 milliards d’euros d’ici 2020. Près de la moitié (49 %) des collectionneurs a déjà acheté en ligne au cours des douze derniers mois, contre 39 % en 2014, et 92 % pensent faire de même au cours des douze prochains mois.

Le marché de l’art en ligne repose avant tout sur l’activité des plateformes internet. En effet, seulement 28 % des galeries traditionnelles permettent à leurs clients d’acheter et de payer directement en ligne. Pour autant, malgré la concurrence féroce des enseignes qui vendent exclusivement en ligne, les deux grandes maisons d’enchères traditionnelles que sont Christie’s et Sotheby’s figurent toujours parmi les premières du classement établi chaque année par Hiscox (respectivement 1er et 4e). Hiscox précise encore que 80 % des acheteurs en ligne utilisent entre une et trois plateformes et que la très grosse majorité des achats en ligne a un prix inférieur à 11 200 €.

Patrick DESPIERRES

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne