Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Fiscal/ Impôt sur le revenu

Impôt sur le revenu : le financement de chèques-vacances n'ouvre pas droit à réduction d'impôt

La participation des salariés au financement de chèques-vacances destinés aux personnels des secteurs sanitaire et médico-social en reconnaissance de leur action durant l'épidémie de Covid-19 ne leur ouvre pas droit à réduction d'impôt.

Loi 2020-938 du 30-7-2020


QUOTI20200909fiscalchequesvacances_fl1fb76f7dce65f261a7c7408d2034725b.jpg

La loi 2020-938 du 30 juillet 2020 permet aux salariés de renoncer, jusqu’au 31 octobre 2020, à une partie de leur rémunération ou de leurs jours de repos afin d'offrir des chèques-vacances aux personnels des secteurs sanitaire et médico-social en reconnaissance de leur action durant l'épidémie de Covid-19. Les sommes correspondantes sont gérées par l’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) sur un compte spécial et attribuées sous forme de chèques-vacances aux personnels concernés, par l’intermédiaire des établissements qui les emploient.

Le compte ouvert à l’ANCV peut également être alimenté jusqu'au 31 octobre 2020 par des dons versés par toute personne physique ou morale. La loi précise que ces dons n'ouvrent droit à aucune réduction d'impôt.

A noter : La loi prévoit également que l'acquisition de chèques-vacances par les bénéficiaires de ce dispositif est exonérée de l'impôt sur le revenu.

Marie-Paule CHAVAROT

Pour en savoir plus sur le dispositif offert aux salariés : voir La Quotidienne du 9 septembre 2020.

Suivez les dernières actualités et assurez la reprise de l’activité pour vos clients ou votre entreprise en télétravail avec Navis :



Vous êtes abonné ? Accédez à Navis à distance depuis votre domicile 

Pas encore abonné ? Nous vous offrons un accès au fonds documentaire NAVIS pendant 10 jours.

* Si vous rencontrez le moindre problème de connexion à votre Navis, contactez notre Service Relations Clients au 01 41 05 22 22 ou notre Hotline Technique au 01 41 05 77 00, du lundi au vendredi, de 9h à 18h.

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne