Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Immobilier/ Location

Le moral des professionnels de l’immobilier est en baisse

CSA - baromètre Crédit Foncier


QUOTI-20190111-BREV-Immobilier.jpg

Six professionnels de l’immobilier sur dix (60 %) déclarent être optimistes concernant l’avenir du marché du logement. C’est 20 points de moins qu’en janvier 2018 (80 %) et 15 points de moins qu’il y a quatre mois (75 % d’optimistes lors d'une enquête conduite en septembre 2018). C’est ce que nous apprennent les résultats de la 13e étude menée par l’institut de sondage CSA pour le baromètre Crédit Foncier auprès de 400 professionnels de l’immobilier.



Cliquez ici pour voir le graphique

Le niveau bas des taux d’intérêt (pour 92 % d’entre eux) et le dynamisme du marché (86 %) continuent d’alimenter leur optimiste. A contrario, le contexte économique (96 %) ainsi que l’évolution du pouvoir d’achat des ménages (83 %) nourrissent leurs inquiétudes.

Globalement, l’année 2018 a été vécue par les professionnels comme une année de stabilité, tant au niveau de leur activité que du marché. Ils sont 67 % à penser que leur activité a connu une hausse ou est restée stable et seulement 25 % à penser qu’elle a connu une légère baisse.



Cliquez ici pour voir le graphique

Pour 2019, les professionnels de l’immobilier parient sur une stabilité des transactions et des prix. Dans le neuf, 38 % misent sur un maintien du nombre de transactions et 32 % pensent qu’elles vont diminuer. Les prix devraient selon eux stagner (48 %) ou augmenter (37 %). Dans l’ancien, la stabilité prévaut également pour le nombre de ventes (47 %) et pour les prix (48 %). Ils ne sont que 21 % à penser à une baisse des prix.

Angeline DOUDOUX

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne