icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Affaires/ Professions et activités réglementées

PME : les dirigeants plébiscitent leur avocat

CNB, communiqué du 7-12-2015


L’Observatoire du Conseil national des barreaux, en partenariat avec l’Institut Think, a publié la première étude relative aux relations des PME avec la profession d’avocat.

Menée auprès de 600 dirigeants de PME, cette étude confirme que l’avocat est le premier interlocuteur des PME pour les questions juridiques.

Les principaux dossiers juridiques qui lui sont confiés relèvent du droit social (droit du travail, réglementations), de l’administratif (Urssaf, sécurité sociale, aides, subventions) et, en troisième position, du droit commercial (contrats, conditions générales de vente clients-fournisseurs). Les problématiques "corporate" (vie légale de l’entreprise, assemblées générales) et fiscales (optimisations, impôts, contrôles) conduisent également à de fréquentes consultations. Plus loin dans le classement, les fusions-acquisitions font partie des thématiques plus occasionnelles de même que les questions patrimoniales (cessions, transmission) et la propriété intellectuelle. Enfin, les questions portant sur des entreprises publiques et sur l’international sont plutôt rares.

Si le niveau de satisfaction exprimé par les dirigeants de PME est très élevé (92 %), l’étude met en évidence des marges de progression. Comme le souligne Louis-Georges Barret, Président de l’Observatoire du Conseil national des barreaux, 67 % des dirigeants interrogés sont certes prêts à payer le prix pour être accompagnés mais le rapport qualité/prix et la facturation font partie des points d'amélioration attendus. Tout comme la connaissance par l'avocat de l’entreprise et de son secteur économique, l’information et le suivi des dossiers qu'il assure ainsi que sa disponibilité.

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne