Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Affaires/ Biens de l'entreprise

Dépôt de hashtags à l'Inpi : une pratique dans l'air du temps

Exotique il y a quelques années encore, le dépôt d'un hashtag par une entreprise, en vue d'obtenir sa protection, est de plus en plus fréquent. Rob Davey, directeur Global Services chez Thomson CompuMark explique les raisons de cette pratique.


QUOTI-20160401-UNE-affaires.jpg

Qu’est-ce qu’un hashtag et quelle est sa fonction ?

Utilisé sur les réseaux sociaux tels que Twitter, Instagram ou Facebook, un hashtag ou mot-dièse (« # » placé devant un mot ou un groupe de mots) est une indication ayant pour but d’aider les utilisateurs à rechercher des sujets d’intérêt spécifiques, via des mots clés largement utilisés.

De plus en plus d’entreprises s'y intéressent et déposent un hashtag spécifique, dans quel but ?

Les marques déposent des hashtags lorsqu’elles élaborent une campagne publicitaire ou marketing utilisant un hashtag spécifique (ndlr : par exemple la campagne « #makeitcount » de Nike) et qu’elles souhaitent le protéger. Le dépôt leur permet de se munir de moyens légaux pour lutter contre leurs concurrents qui pourraient, en utilisant un hashtag identique pour leur propre marque, dégager des gains commerciaux.

En pratique, comment s’opère ce dépôt ?

La démarche à suivre est semblable à celle effectuée pour le dépôt d’une marque. Ainsi, la demande doit-elle être faite à l’Inpi (Institut national de la propriété industrielle) qui, ensuite, peut ou non la valider. Les réseaux sociaux sont utilisés à l’échelle mondiale et le dépôt de hashtags a un coût. Dans la plupart des cas, les entreprises se concentreront donc sur leur marché principal, celui où les consommateurs sont le plus susceptibles d'utiliser les réseaux sociaux. Ceci explique pourquoi les États-Unis sont de loin les premiers à déposer des hashtags.

Selon vous, le dépôt de hashtags sera-t-il bientôt aussi courant que celui des noms de domaine ?

Le coût et la complexité des demandes de dépôt font qu’il est peu probable d’en voir apparaître des millions comme c' est le cas pour les noms de domaine. Les entreprises devront agir de façon stratégique afin de déposer les hashtags qui leur offriront une protection optimale.



Diplômé en management des technologies de l’Université Oxford Brookes, Rob Davey est directeur Global Services chez Thomson CompuMark, société de Thomson Reuters proposant une gamme de solutions de recherche et de protection des marques.

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne

Aller plus loin


Mémento Sociétés civiles 2023
affaires - Mémentos, Ouvrages et Revues

Mémento Sociétés civiles 2023

Le mode d’emploi des SCI, SCPI, SCP, SCM, GAEC…
169,00 € TTC
Mémento Sociétés commerciales 2023
affaires - Mémentos, Ouvrages et Revues

Mémento Sociétés commerciales 2023

Maîtrisez chaque étape de la vie d'une société !
192,00 € TTC