Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Fiscal/ Recouvrement

Le droit de suite en matière de taxe foncière en question

Les Sages vont être amenés à se prononcer sur la faculté reconnue à l’administration de réclamer des impayés de taxe foncière à une personne qui n’en était pas initialement la redevable légale.

Cass. com. QPC 9-3-2022 n° 21-21.885 F-D


Par David KERSALE
quoti-20220321-une-conseil-constitutionnel.jpg

©Gettyimages

Le Conseil constitutionnel vient d’être saisi par la Cour de cassation d’une question portant sur la conformité, au regard notamment du droit de propriété garanti par l’article 2 de la Déclaration de 1789, de l’article 1920, 2-2° du CGI, tel qu’interprété par la Cour de cassation comme conférant un droit de suite au privilège spécial mobilier du Trésor en matière de taxe foncière.

En effet, ce droit de suite permet à l’administration de réclamer les impayés de taxe foncière à une personne qui n’était initialement ni légalement redevable de la taxe ni solidairement tenue à son paiement. Ainsi, la Cour de cassation a notamment jugé que, par son effet, l’acquéreur d’un immeuble pouvait être contraint, par la saisie des loyers, au paiement des taxes dues par l’ancien propriétaire (Cass. com. 28-3-2006 n° 03-13.822 FS-PB).

A noter :

La question vise les dispositions de l’article 1920, 2-2° du CGI dans leur rédaction antérieure à l’article 130 de la loi 2021-1900 du 30-12-2021, qui a procédé à la réécriture de l’article 1920 du CGI. Les dispositions litigieuses ont toutefois été maintenues avec une rédaction identique dans la nouvelle version de l’article.

Retrouvez toute l'actualité fiscale décryptée et commentée par la rédaction des Editions Francis Lefebvre dans votre Navis Fiscal.

Pas encore abonné ? Nous vous offrons un accès au fonds documentaire Navis Fiscal pendant 10 jours.

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne

Aller plus loin


Mémento Fiscal 2022
fiscal - Mémentos, Ouvrages et Revues

Mémento Fiscal 2022

Toute la réglementation fiscale applicable pour 2022
189,00 € TTC
Navis Fiscal
fiscal - Solutions numériques

Navis Fiscal

Un fonds documentaire juridique dédié à la fiscalité et mis à jour en continu
à partir de 263,29 € HT/mois