Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Fiscal/ Bénéfices Industriels et Commerciaux

Location de l'habitation principale : le plafond d'exonération des loyers en hausse pour 2020

Les plafonds par mètre carré de surface habitable en deçà desquels le loyer est toujours regardé comme raisonnable par l'administration fiscale sont fixés pour 2020 à 190 € en Île-de-France et 140 € dans les autres régions.

BOI-BIC-CHAMP-40-20 n° 160


QUOTI20200417loyerpinel_fl45479ec968df45d676075f364656d17f.jpg

Dans la mise à jour de la base Bofip en date du 5 février 2020, l’administration actualise pour 2020 le plafond des loyers en deçà desquels les personnes qui louent ou sous-louent une partie de leur habitation principale sont exonérées (CGI art. 35 bis, I). Ainsi, au titre de l'année 2020, le plafond par mètre carré est fixé à 190 € en Île-de-France et 140 € dans les autres régions.

A noter : L'article 136 de la loi de finances pour 2020 a encadré dans le temps la présente exonération. Ainsi, seules les locations ou sous-location d'une partie de l'habitation principale jusqu'au 31 décembre 2023 ouvrent droit à cette exonération.

Pour en savoir plus sur l'exonération des locations d'une partie de l'habitation principale : voir Mémento Fiscal n° 90495

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne