Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Patrimoine/ Assurance vie et contrats de capitalisation

Le versement de primes sur un contrat d'assurance-vie par le tuteur requiert l'autorisation du juge

Le droit du tuteur de placer sans autorisation des fonds sur un compte ne l'autorise pas à verser des primes sur un contrat d'assurance-vie, qui demeure en principe un acte de disposition soumis à autorisation.

Cass. 1e civ. 18-12-2020 Avis no 20-70.003 F-PB


quoti-20210309-patrimoine-fl-7c5c249d-6b21-7808-39a7-f82c4323d50c.jpg

La loi de réforme pour la justice a autorisé le tuteur à placer, sans autorisation, des fonds du majeur protégé sur un compte (C. civ. art. 501, al. 1 modifié par la loi 2019-222 du 23-3-2019 art. 9). Ces dispositions sont-elles applicables au versement de nouvelles primes sur un contrat d'assurance-vie ?

Non, répond la Cour de cassation. Le contrat d'assurance-vie n'est pas un compte et peut comporter des risques financiers, notamment lorsqu'il est investi en unités de compte. Par ailleurs, il comporte une clause bénéficiaire susceptible de placer le tuteur dans une situation de conflit d'intérêts avec le majeur sous tutelle. Enfin, le décret qualifiant le versement de nouvelles primes sur un contrat d'assurance-vie d’acte de disposition, sauf circonstances particulières, n'a pas été modifié (Décret 2008-1484 du 22-12-2008, annexe 2 colonne 2 : JO 31 texte 94). Dès lors, sauf circonstances particulières, le tuteur doit solliciter l'autorisation du conseil de famille ou, à défaut, du juge des contentieux de la protection, pour verser des primes sur un contrat d'assurance-vie existant.

Rémy FOSSET

Pour en savoir plus sur cette question, voir Mémento Patrimoine n° 28157

Suivez les dernières actualités en matière patrimoniale et assurez la relance d’activité pour vos clients ou votre entreprise avec Navis Patrimoine et famille :

Vous êtes abonné ? Accédez à votre Navis Patrimoine à distance.

Pas encore abonné ? Nous vous offrons un accès au fonds documentaire Navis Patrimoine pendant 10 jours.

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne

Aller plus loin


Mémento Comptable 2022
patrimoine - Mémentos, Ouvrages et Revues

Mémento Comptable 2022

La réglementation comptable en un seul volume
205,00 € TTC
Mémento Sociétés civiles 2022
patrimoine - Mémentos, Ouvrages et Revues

Mémento Sociétés civiles 2022

Le mode d’emploi des SCI, SCPI, SCP, SCM, GAEC…
175,00 € TTC