icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Fiscal/ Taxe foncière

L'exonération d'impôts fonciers des TPE dans un quartier prioritaire peut être demandée jusqu'au 31 juillet

La date limite de dépôt des demandes d’exonération de CFE de 2015 et 2016 et de taxe foncière de 2015 en faveur des très petites entreprises dans un quartier prioritaire de la politique de la ville est reportée au 31 juillet 2015.

Communiqué de presse du 23-6-2015


A compter du 1er janvier 2015, les très petites entreprises (moins de dix salariés et CA annuel ou total de bilan n'excédant pas 2 millions d'euros) exerçant une activité commerciale dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPPV) peuvent bénéficier d’exonérations temporaires de cotisation foncière des entreprises et de taxe foncière sur les propriétés bâties. Ces exonérations s’appliquent aux établissements existant dans les QPPV au 1er janvier 2015 et à ceux qui font l'objet d'une création ou d'une extension entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2020.

L'administration octroie aux entreprises existant au 1er janvier 2015 un report de délai pour le dépôt des demandes d'exonération. La date limite de dépôt de ces demandes d’exonération de cotisation foncière des entreprises de 2015 et 2016 et de taxe foncière sur les propriétés bâties de 2015 en faveur des très petites entreprises dans un quartier prioritaire de la politique de la ville est ainsi fixée au 31 juillet 2015.

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne