Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Fiscal/ Contentieux

La liste noire européenne des paradis fiscaux une nouvelle fois réduite

Le Conseil de l'Union européenne a mis à jour la liste noire européenne des juridictions fiscales non coopératives : deux Etats sont supprimés de la liste. En outre, cinq Etats dont la Suisse ont été retirés de la liste grise.

Communiqué de presse du 10-10-2019


QUOTI20191018paradisfiscal_fl19a410d119d96ec1393cf4c2124e7ce8.jpg

Le Conseil de l'Union européenne vient de retirer les Emirats arabes unis et les îles Marshall de la liste « noire »  des paradis fiscaux de l'Union européenne. 

Cette liste ne regroupe donc plus que neuf pays : le Belize, les Fidji, Guam, Oman, le Samoa, les Samoa américaines, Trinidad et Tobago, les îles Vierges américaines, Vanuatu.

Cinq pays sont, en outre, retirés de la liste « grise » de l'Union européenne sur laquelle figurent les Etats qui se sont engagés à mettre en oeuvre les principes de bonne gouvernance fiscale et ont entamé des réformes en ce sens. Il s'agit de l'Albanie, le Costa Rica, Maurice, la Serbie et la Suisse. Ces Etats disparaissent totalement des deux listes.

Pour rappel : Ces listes, établies en décembre 2017, ont régulièrement évolué (voir en dernier lieu La Quotidienne du 18 juin 2019).

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne