Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Social/ Contrôle/contentieux

Il est enfin possible de transiger avec l’Urssaf

Le modèle de proposition de protocole transactionnel entre un cotisant et un organisme de recouvrement est enfin fixé.

Arrêté SSAS2023992A du 8-10-2020 : JO 20


QUOTI20201106urssaf_fldf3b31040ba14999dda794f718bb791b.jpg

Prévue par la loi 2014-1554 du 22 décembre 2014 et le décret 2016-154 du 15 février 2016, la possibilité de transiger avec l’Urssaf ne pouvait pas être mise en œuvre tant que le modèle du protocole transactionnel n’avait pas été publié. L’arrêté du 8 octobre 2020 entré en vigueur le 21 octobre 2020 (lendemain de sa publication au Journal officiel) dévoile enfin ce modèle. Il est donc désormais possible de transiger avec l’Urssaf afin de prévenir un litige ou d’y mettre un terme.

On rappelle toutefois que la transaction ne peut porter, pour une période limitée à 4 ans, que sur  (CSS art. L 243-6-5,II) :

- le montant des majorations de retard et les pénalités ;

- l'évaluation d'éléments d'assiette des cotisations ou contributions dues relative aux avantages en nature ou en argent et aux frais professionnels, lorsque cette évaluation présente une difficulté particulière ;

- les montants des redressements calculés en application des méthodes de vérification par échantillonnage et extrapolation ou d'une fixation forfaitaire du fait de l'insuffisance ou du caractère inexploitable des documents administratifs et comptables.

Valérie MAINDRON

Suivez les dernières actualités en matière sociale et assurez la relance d’activité pour vos clients ou votre entreprise avec Navis Social :

Vous êtes abonné ? Accédez à votre Navis Social à distance.

Pas encore abonné ? Nous vous offrons un accès au fonds documentaire Navis Social pendant 10 jours.

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne