Votre métier
icone de recherche
icone de recherche
logo
Accueil/ Actualités - La Quotidienne/ Social/ Emploi/Chômage

Le Premier ministre confirme un agenda social ambitieux pour les prochains mois

Le premier ministre a confirmé la volonté de l’exécutif de poursuivre les réformes en matière sociale dans un discours prononcé devant l’Association des journalistes de l’information sociale.

Discours de M. Edouard Philippe au Sénat le 14 septembre 2017


QUOTI-20170928social.jpg

Apprentissage et formation, assurance chômage et retraites sont au programme des prochains mois.

Nous proposons ici un compte rendu du discours de M. Edouard Philippe au 50ème anniversaire de l'Association des Journalistes de l'Information Sociale, tel qu’il figure sur le site www.gouvernement.fr (seul le prononcé fait foi).

Formation professionnelle, apprentissage, et assurance chômage

Après une première phase, consacrée à la réforme du Code du travail par ordonnances, une deuxième phase  va maintenant s’ouvrir. Elle concerne d’une part la formation professionnelle et l’apprentissage, d’autre part l’assurance chômage. Une concertation va être engagée sur ces sujets, par le président de la République tout d’abord puis le Premier ministre ensuite et enfin, la ministre du Travail. L’objectif est de présenter un projet de loi au Parlement au printemps 2018 en vue d’une adoption définitive à l’été.

Le Premier ministre a rappelé les grandes lignes des réformes envisagées.

Le premier volet qui, en fait, est un double volet, est celui de la compétence.  Le système deformation professionnelle sera réformé en profondeur, avec l’aide de tous les acteurs concernés : organisations syndicales, régions, professionnels de l’enseignement, entreprises. L’objectif est de garantir une totale transparence sur la qualité des formations, sur leur capacité à accompagner leurs bénéficiaires vers un emploi stable. Il est rappelé que le Président de la République a pris l’engagement de former un million de demandeurs d’emplois d’ici la fin du quinquennat. Autre chantier, celui de l’apprentissage, considéré par le Premier ministre comme une « voie royale » pour l’insertion.

Le second volet concerne la réforme de l’assurance chômage. Ce volet prolonge et complète le mouvement engagé au sujet du statut des indépendants. Il consiste à étendre le bénéficie de l’assurance chômage aux indépendants et aux salariés démissionnaires (une fois tous les 5 ans).

Retraite et santé

La réforme des retraites prendra le relais. Le but est de faire en sorte qu’un euro cotisé ouvre des droits identiques pour tous. Première étape, un décret du 11 septembre 2017 a créé la fonction de « Haut-commissaire en charge de la réforme des retraites », qui a été confiée à Jean-Paul Delevoye.

Rappelons que sur ce sujet, les premières discussions doivent débuter en 2018, mais qu’aucune date n’est fixée pour la définition et la mise en œuvre de la réforme.

Derniers sujets évoqués par le Premier ministre dans cette allocution, le futur plan de lutte contre les déserts médicaux, la suppression du reste à charge pour les soins dentaires, les lunettes et les prothèses auditives, et la prévention dans le domaine de la santé.

Claire MAUGIN

© Editions Francis Lefebvre - La Quotidienne

Aller plus loin


Harcèlement dans les relations de travail
social - Mémentos, Ouvrages et Revues

Harcèlement dans les relations de travail

Anticiper ou répondre à une situation de harcèlement sous tous ses aspects !
89,00 € TTC
Activité partielle de longue durée ou APLD, mode d’emploi
social - Mémentos, Ouvrages et Revues

Activité partielle de longue durée ou APLD, mode d’emploi

Maîtrisez l’activité partielle de longue durée
89,00 € TTC